Présent notamment dans l’ouest et le sud de la France, le termite est un insecte ravageur, évoluant en colonies qui s’attaquent aux bois de de construction des bâtiments.

 

Pour mesurer sa propagation, il est obligatoire de signaler toute infestation en mairie. Celle-ci alerte ensuite la préfecture départementale qui a alors la possibilité de prendre un arrêté de signalement d’un risque d’infestation soit à l’échelle des communes, soit pour tout le département.

Lorsqu’un tel arrêté est pris, il est obligatoire de faire réaliser un diagnostic termites avant la mise en vente d’un logement ou de n’importe quel bien immobilier.

L’état parasitaire relatif aux termites est le nom officiel de ce diagnostic qui doit être confié à un professionnel certifié. Sa validité est de six mois.

Le diagnostiqueur a pour mission de sonder les matériaux de construction en bois accessibles (planchers, poutres, charpente, etc.) afin de détecter la présence actuelle ou ancienne de termites. Les sondages doivent en effet permettre de repérer la présence de galeries creusées par les termites à l’intérieur des matériaux.

Ainsi, l’acquéreur pourra faire son choix en toute connaissance de cause et le vendeur se verra protégé de toute mise en cause de sa responsabilité pour vice caché.